Pages

Lancement de la "Cuvée Spéciale" SAINT-VINCENT


Mercredi 22 Novembre 2017,

       La commission Saint-Vincent, s'est retrouvée au sein du Domaine Guy et Thomas FARGE, à SAINT-JEAN-DE-MUZOLS, en compagnie des représentants du Relais Alimentaire  de SAINT-PERAY, association bénéficiaire cette année des résultats de la vente.


L'émotion était présente parmi nous, lorsque Gérard LAMBERTON, puis Guy et Thomas FARGE, Madame Anne-Marie GREY, ont pris la parole afin d'évoquer la mémoire d'Yves FERRER, président de la commission, disparu très récemment.




La vie continue, et c'est maintenant qu'il faut poursuivre tout ce qu'il avait entrepris pour mener à bien cette fête de Saint-Vincent à laquelle il tenait tant, et qui aura lieu le dimanche 14 Janvier 2018.


La Cuvée Spéciale étiquettée, Guy FARGE, nous a proposé de la déguster et nous a fait découvrir ses installations.






                  Symboliquement, Gérard LAMBERTON, a remis la Cuvée Spéciale SAINT-PERAY à Madame Anne-Marie GREY, présidente du Relais Alimentaire.

   

A partir de ce soir, les confrères vont pouvoir passer à l'action !

Yves FERRER, s'en est allé.




YVES,


C'est en vacances, au cours d'une simple promenade en compagnie de ton épouse, que ta vie s'est brusquement arrêtée.

Tes confrères sont tous sous le choc, abassourdis. Il est difficile d'y croire, 
On ne va plus te voir, souriant au milieu de nous, ni entendre le son de ta voix.




Présent, tu l'étais,

Président de la commission "Saint-Vincent",

 nous nous étions retrouvés en septembre au milieu du vignoble du Domaine Guy FARGE, pour préparer cette fête qui doit avoir lieu le 14 Janvier 2018,
tu en es le principal responsable, l'organisateur,
grâce à toi, avec l'aide de ton équipe, il ne restait que quelques détails à régler...
Comment allons-nous faire sans toi...



Souriant, tu l'étais, 


au milieu de nous, à chaque manifestation,




Au marché de Nöel, pour le lancement de la Cuvée Spéciale St Vincent,



Lors de la remise du bénéfice de cette vente, à une association caritative saint-pérollaise,



Encore et toujours, lors du Marché aux Vins.


A l'aise, tu l'étais,


Derrière le micro, pour la Journée Prestige,


          

A l'animation de la tombola, lors de cette occasion.


L'un des plus fidèles, tu étais, 



Pour sortir et représenter la confrérie, sur et  hors de nos bases, avec Babeth, ton épouse.


Tu vas laisser un grand vide, au sein de notre confrérie, mais grâce à l'enthousiasme que tu savais nous communiquer, en ton nom, on va reprendre le flambeau et mener à bien ce que tu as commencé.


Comme un clin d'oeil,


Avant de t'envoler sous d'autres cieux, tu partages avec nous, ce SAINT-PERAY, que tu as su si bien défendre.

Tu es parti trop vite, trop tôt, sans nous dire "Au revoir"

Adieu YVES.

-§-§-§-

La confrérie et son Grand Maître Gérard LAMBERTON, s'associent à la peine de ton épouse, ainsi qu'à ta famille.

-§-§-§-



Article Véronique GRAILLAT-JOLY. (D.L)


Sortie à VAULX-en-VELIN



Dimanche 5 Novembre 2017

Confrérie du CARDON


Nos confrères étaient, parait-il, un peu en retard, alors il a fallu presser le pas pour rejoindre le groupe.





Guy PERRIOLAT, au rang des futurs intronisés.







Les CASTAGNADES à Privas


Samedi 21 Octobre 2017

Invitées par la confrérie de la Chataîgne de l'Ardèche, les confréries ont défilé de la place de l'Hotel de Ville où se tenait le marché des producteurs et artisans, à la Chapelle des Récollets.





Nos confrères sont en attente de la cérémonie d'intronisation.


Aprés celle-ci, une grande rôtie de chataîgnes était organisée sur la place du Foirail.

Soirée VIGNOBLES et DECOUVERTES 2017


                                    

Vendredi 20 Octobre 2017 -  CEP du PRIEURE

  

Organisé par Rhône Crussol Tourisme, et à son invitation
                                                                    
 

La confrérie était mise à contribution pour assurer, tout au long de la soirée le service des vins.




Premiers contacts avec les viticulteurs.



 

On se prépare à accueillir participants,



Qui ne tardent pas à arriver.


Le SAINT-PERAY tranquille et pétillant est à l'honneur en ce début de soirée.


Et de poursuivre le service dans la salle du CEP, avec les accords Mets et Vins préparés par les chefs :

MASACHI IJICHI, de la Cachette à Valence,
Olivier SAMIN, du Carré d'Aléthius à Charmes/Rhône,
Sébastien BONNET, du Kléber à Crest.

Au cours de ces dégustations, les vins des treize Domaines de SAINT-PERAY, CORNAS et               SAINT-JOSEPH, étaient présentés.

St GALMIER avec l'Ambassade des Confréries

Le 18 Octobre 2017,

Sur l'hippodrome de SAINT-GALMIER,


Gérard LAMBERTON, s'adresse au nombreux public (plus de 3500 personnes), et vante les atouts de notre SAINT-PERAY.




Une partie des membres de l'Ambassade des Confréries Auvergne-Rhône-Alpes, présente ce jour-là.



Où l'on a parfois la bonne surprise de cotoyer une très sympathique personnalité du sport :

Florent MANAUDOU, (au cas où certains ne l'auraient pas identifié).

Avec une dédicace, en prime !


BOURGOGNE 2-3-4-5 Octobre 2017


Tous les deux ans, la confrérie se déplace dans une région viticole de France, 


Cette année, c'est la Bourgogne qui a été sélectionnée par la commission "Voyages" avec à sa tête Jacques MANGEANT.

                 
-§-§-§-

Lundi 2 Octobre

Après plusieurs dizaines de kilomètres parcourus, un premier arrêt est effectué sur l'autoroute A7, pour...


un "casse-croûte" préparé par Suzanne, avec tout le soin qu'on lui connaît.


Jacques MANGEANT, Jacques BAUD et notre chauffeur Mathieu, se concertent sur la suite du voyage.


-§-§-§-

Première étape à Meursault, pour se restaurer à l'Auberge de la Goutte d'Or, qui nous a réservé quelques premières spécialités régionales.


Le village au milieu de ses magnifiques coteaux garnis de vignes aux couleurs mordorées de l'automne, sous un ciel gris cependant...





En début d'après-midi, nous avons visité la "Léproserie" en compagnie de notre accompagnatrice,





Puis parcouru les rues du célèbre village, bien connu pour ses vignobles, évidemment, mais aussi grâce à un certain film à succès français, dont une partie a été tournée à l'Hotel de Ville.




On observe. Les "têtes chercheuses" se dirigent en haut, en bas, à droite, à gauche...



-§-§-§

BEAUNE, lieu de notre séjour.


La découverte des Hospices, où un guide nous attendait dans la cour  d'Honneur, 


avec ses batiments en tuiles vernissées.





Assis ou debout, moment de détente bien mérité.




Hopital fondé en 1443 par Nicolas ROLIN, chancelier du Duc de Bourgogne, pour les "Pôvres".

                                   
Les principes d'origine : charité et soins ont perduré jusqu'en 1971, avant la construction du nouvel hopital.


Nouvelles informations dans la salle des Pôvres, les malades se retrouvaient jusqu'à 4 personnes dans un lit...


Petit passage par les cuisines,


et...


 La pharmacie, où l'un d'entre-nous semblait particuliérement intéressé !



Les grands crus des hospices de Beaune.

-§-§-§-

Première nuit de repos à l'hotel ATHANOR. Beaune.


-§-§-§-


Mardi 3 Octobre.

FLAVIGNY-sur OZERAIN


C'est au coeur de l'abbaye bénédictine qu'une entreprise familiale et artisanale confectionne ses traditionnels bonbons à l'anis.

 

Jacques MANGEANT, et son équipe nous avaient réservé une nouvelle surprise avec cette visite.




Une tenue adéquate pour pénétrer dans la confiserie, mais pas très... sexy.




L'art du choix... des ardéchois !

-§-§-§-



Temps libre accordé, afin que chacun déambule à son rythme, et fasse ses achats dans cette belle ville de Dijon.

Suivant les conseils de Jacques, notre organisateur, nous nous sommes mis à la recherche de la "Chouette", celle qui porte bonheur lorsqu'on la touche de la main gauche en faisant un voeu.

 

Celui qui a décidé de mettre ces repères sur le sol, a pris un malin plaisir à allonger le parcours de plusieurs centaines de mètres, à nous faire passer par les halles pour enfin arriver à l'église Notre Dame, où il fallait encore dénicher la statue. 

Marie-Thérèse et Michel, ont succombé à la tentation... sous les yeux de Malou et Hubert.

       
        La chouette vue d'un peu plus prés.  


-§-§-§-

CLOS de VOUGEOT




Un clos posé au milieu d'un splendide écrin de plusieurs dizaines d'hectares de vignobles.


...................................



Chaque étape de la journée est mise                                                      à profit pour acquérir de nouveaux savoirs ou perfectionner  nos connaissances.






Tel est pris... qui croit prendre...

-§-§-§-

La GRILLADINE à BEAUNE


Ovation lors du dîner pour notre Grand Maître Gérard dont c'était la fête.



-§-§-§-

Mercredi 4 Octobre 2017



A CORPEAU, Jean-Charles FAGOT, viticulteur nous attendait dans le but de nous emmener...

 

... aux pieds du célèbre vignoble de MONTRACHET,






Magnifique, mais hors de prix ! Le vignoble, le plus cher du monde !
Certains n'en possèdent que 2 ou 3 rangées.

................................


L'air de rien cette pièce, sur laquelle s'appuie Jean-Charles FAGOT vaut presqu'une dizaine de milliers d'euros.

Dans son caveau, nous avons été reçus par une confrérie créée vers la fin du XVIIIème siècle : 
La Société de Secours Mutuels de Saint Martin.


Gérard LAMBERTON, en a profité pour présenter les actions que nous menons tout au long de l'année pour la promotion du Saint-Péray.




                                                                                Un auditoire à l'écoute.




Nous avions apporté quelques bouteilles de Saint-Péray tranquille et pétillant.





Ce fut au tour de Jean-Charles FAGOT, de nous offrir une dégustation des vins de sa production,


et de nous convier à son restaurant avec au menu des spécialités locales, comme le jambon persillé ou le poulet et sa sauce à l'Epoisses.


-§-§-§-

Notre passage chez Jean-Charles FAGOT, à CORPEAU, relaté dans le bulletin d'information municipale.





-§-§-§-



CORCELLES-les-ARTS


En début d'après-midi,


Frédéric GILLET, maître tonnelier nous a enchanté par son savoir faire dans l'art de concevoir et réaliser ses tonneaux.


Aprés une démonstration,


Il a tenu à nous mettre au défi et vérifier si nous avions bien enregistré toutes ses explications quant à la marche à suivre, afin d'en réaliser un à notre tour.

Parfois, il y en a qui estiment avoir de bonnes excuses :


Désolé, mais "sapé" comme je suis... je préfère vous regarder...



Thierry et Guy s'exécutent sous l'oeil de ces dames.


Claude, Marc et Michel s'y mettent également, de leur coté.



Tout comme, Gilbert et Jacques...


Malou, Annie et Marie-Thérèse. Pour s'amuser, on s'amuse !


                    En attendant le verdict, qui déterminera la meilleure équipe                       


mais que très habilement, Frédéric GILLET, a esquivé en leur trouvant à toutes une bonne raison d'être la lauréate !         


LA photo finish.


............................



Et celles-ci pour la galerie de portraits.



-§-§-§-


La journée n'étant pas terminée, c'est d'un bon pas que nous avons franchi les grilles de la maison PATRIARCHE à BEAUNE.
Maison fondée en 1780 par Jean-Baptiste PATRIARCHE.










Avec pour but de parcourir une partie des 5 kms de caves qui la composent.





Le déroulé de la visite est donné par une sommelière-conseil. Nous aurons le loisir de déambuler à notre rythme parmi les différents passages souterrains et caves où des grands vins étaient proposés à la dégustation. Toujours avec beaucoup de modération.



Chacun est laissé libre de découvrir, apprécier et faire son choix.



Notre hôte, nous présente la cuvée qui sera mise aux enchères lors de la vente des Hospices de BEAUNE.



Clair obscur pour Malou et Jacques, qui prennent des notes sous ces voûtes d'un ancien couvent des Visitandines acheté en 1796.
.......................

Pour notre dernière soirée, un Dîner aux Chandelles, a comblé nos papilles.










-§-§-§-

Jeudi 5 Octobre



Edmond FALLOT,
Dernière Maison Indépendante et Familiale en Bourgogne à fabriquer la moutarde selon un procédé ancestral, le broyage des graines à la meule de pierre.




Marc, un amateur de voitures anciennes.


Les fleurs de sénevé (moutarde).


 

Le distributeur de graines de moutarde que nous étions conviés à goûter.


Un petit tour par la boutique,





Dégustation au "Bar à Moutardes" avec ses variétés toutes plus subtiles les unes que les autres :
Au cassis, au piment d'Espelette, au pain d'épices etc...





Et l'on repart, ses achats terminés.


Quelle élégance chez nos confrères !



Une triplette de Michel, qui attendent patiemment leurs épouses...

-§-§-§-

La Der de Der ! Ultime étape à GIVRY.




Conseillé par Guy PERRIOLAT, un ami et habitué de l'endroit, Jacques MANGEANT, nous a mené au Domaine PELLETIER HIBON. 


Luc HIBON, nous propose ses vins à la dégustation,


La discussion commence, on livre ses impressions,





Là, on reconnait le spécialiste.


  

Karine, qui nous avait confectionné de délicieuses gougères pour accompagner la découverte de leur production.


........................

Sur le Domaine le dernier repas partagé ensemble, sous la forme d'un buffet froid.




 

Une belle tablée en compagnie des propriétaires, style "casse croûte" des vendangeurs.




Des présents bien de chez nous pour remercier Karine et Luc de leur accueil.
-§-§-§-


Mathieu, notre fidèle et très sympathique chauffeur  qui nous a conduit avec dextérité durant quatre jours.




En toute confiance...

-§-§-§-

Merci à Monique BARTHELEMY, Jacques MANGEANT, Michel PLANCHER et Colette PLAYS pour leurs clichés.

-§-§-§-



Rendez-vous en 2019 !

-§-§-§-